Quel est le barème kilométrique des motos et scooters en 2020 ?

tout savoir sur les baremes kilometriques des voitures et scooters

Chaque année, l’administration fiscale met en application un abattement forfaitaire de 10 % sur les revenus imposables des salariés. Si les contribuables pensent avoir effectué des dépenses importantes, la déduction des dépenses professionnelles selon leur valeur réelle constitue une excellente alternative. Cette évaluation se fait par le biais d’un barème kilométrique qui est mis à jour une fois par année. La valeur de ce barème est différente pour une voiture ou une moto.

Les frais de déplacement déductibles

En prenant comme référence le barème établi, les salariés peuvent estimer les dépenses qui sont liées aux trajets qu’ils effectuent entre leur domicile et leur lieu de travail et ainsi qu’aux déplacements à titre professionnel.

Par exemple si un contribuable réside à 40 km ou moins de son lieu de travail (80 km aller-retour maximum), il a la possibilité d’intégrer la valeur du kilométrage dans ses frais de déplacement.

Si à l’inverse il effectue plus de 40 km, il ne fera qu’une déduction équivalente à 40 km. Il peut déduire les kilomètres réels effectués en apportant des justificatifs. Dans tous les cas, pour effectuer une déduction des frais se rapportant aux déplacements liés à leur activité professionnelle, les salariés sont tenus de recourir au barème kilométrique.

Comment est déterminé le barème kilométrique ?

La valeur du barème kilométrique d’une moto ou d’un scooter est évaluée selon les critères suivants :

  • la puissance de la moto ou du scooter
  • le nombre de kilomètres parcourus durant l’année
  • la dépréciation de la moto ou du scooter
  • les dépenses relatives aux réparations et à l’entretien
  • le coût de la consommation d’essence et des primes d’assurance

Sachez qu’en fonction du niveau et du nombre de cylindres (inférieure ou supérieure à 50 cm3), le barème kilométrique peut varier.

Vous pouvez également intégrer une déclaration de dépenses en s’appuyant sur quelques justificatifs. On peut citer :

  • les frais de stationnement
  • les frais de péage d’autoroute
  • les intérêts annuels liés à l’acquisition à crédit de la moto ou des scooters

Pour calculer votre barème kilométrique, vous pouvez le faire à l’aide d’un simulateur. Cet outil est généralement disponible sur le site du ministère des impôts.

Les valeurs des barèmes kilométriques

Le barème kilométrique pour une moto ou un scooter inférieur à 50 cm³ est de :

  • d x 0,272 pour une distance pouvant aller jusqu’à 3000 km
  • (d x 0,064) + 416 pour une distance comprise entre 3 001 à 6 000 km
  • d x 0,147 pour une distance au-delà de 6 000 km

Le barème kilométrique pour un véhicule à deux roues supérieur à 50 cm³ est de :

  • Jusqu’à 3 000 km       : d * 0,341 pour 1 ou 2 CV

 d * 0,404 pour 3,4 5 CV

 d * 0,523 pour plus de 5CV

  • De 3 001 à 6 000 km : (d * 0,085) + 768 pour 1 ou 2 CV

 (d * 0,071) + 999 pour 3,4 5 CV     

 (d * 0,068) + 1365 pour plus de 5CV

  • Au-delà de 6 000 km : d * 0,213 pour 1 ou 2 CV

 d * 0,237 pour 3,4 5 CV

 d* 0,295 pour plus de 5CV